Les travaux de restauration de la ripisylve

 

 

32 LaGrave Peille apres

 

L'entretien et la restauration de la ripisylve est un volet majeur du Contrat de Rivière des Paillons.

 

En effet, il a pour ambition d'agir à la fois en faveur de la protection contre les crues par la prévention de la formation des embâcles (ces derniers entrainant un risque de débordement et de destruction des ouvrages) et en termes de préservation du milieu aquatique par le maintien d'une densité de végétation. La ripisylve est nécessaire à la stabilisation des berges et agit sur le phénomène d'eutrophisation des cours d'eau. De même, les systèmes racinaires constituent des abris et une source de nutriments pour les espèces aquatiques.

Depuis 2010, le SIP s'attache à mener cette action, comme le démontre les 80 km de berges traitées.

Les travaux de 2015 ont pris fin à la mi-novembre après 9km de berges entretenues dans les communes de Contes, Drap, L'Escarène, La Grave de Peille, Nice et Peillon Sainte-Thècle.