Le risque inondation est un enjeu majeur en France et dans le monde, favorisé par la vulnérabilité croissante des territoires. A cet effet, les politiques de gestion et de prévention du risque inondation se sont considérablement développées, comme l'atteste la Directive Inondation (Directive 2007/60/CE), qui a vocation à réduire les conséquences des inondations sur les territoires. De nombreux outils permettent de traduire, localement, ses grandes orientations, tels les PAPI (Programme d'Actions de Prévention des Inondations).

 

Le PAPI... d'une réflexion globale à une mise en oeuvre locale

 

 

TRILes PAPI, lancés en 2002 pour les premières générations, sont des programmes d'actions, contractualisés entre l'Etat et les collectivités, afin d'intervenir sur le risque inondation à l'échelle d'un bassin de risque.

 

Ils appliquent, localement, les objectifs découlant de la Directive Inondation, laquelle se décline à l'échelle des grands bassins hydrographiques dont celui de Rhône-Méditerranée.

 

Les différentes étapes :

L'Evaluation Préliminaire des Risques Inondations (EPRI) a dressé un diagnostic, dans lequel, des Territoires à Risques Important d'Inondation (TRI) ont été identifiés. Par souci d'harmonisation et de coordination, un Plan de Gestion du Risque Inondation (PGRI) a décliné la stratégie locale pour chaque TRI.

 

 

Directive, EPRI, TRI, PGRI... cet effet "entonnoir" a vocation à décliner les orientations prises en termes de gestion et de prévention des inondations, d'une échelle globale à celle de bassin-versant,  notamment grâce à l'outil PAPI.  Tous les types d'inondations sont pris en compte (excepté le débordement dû aux réseaux) : débordement cours d'eau, ruissellement, submersion marine, remontées de nappes.

 

TRI de Nice-Cannes-Mandelieu
Zoom Var et Les Paillons
Source : www.rhone-mediterranee.eaufrance.fr

 

 

Le PAPI... un programme d'actions en faveur d'une gestion intégrée du risque inondation

 

aléa vulné quesaco titreLe PAPI intervient simultanément sur la gestion de l'aléa (tels que les ouvrages) et sur la réduction de la vulnérabilité. Celle-ci, définie par les enjeux humains, économiques, environnementaux pouvant être impactés par l'aléa, s'est fortement accrue notamment par la densification urbaine. La réduction de la vulnérabilité permettra d'améliorer la résilience des territoires (retour à la normale suite à une catastrophe).

 

Les objectifs

objectifs PAPI2