La végétation des cours d’eau : La ripisylve

 

La ripisylve est la végétation riveraine et dépendante du cours d’eau. Abondante et non entretenue sur les Paillons, cet article vous explique pourquoi elle est importante et pourquoi il y a la necessité de l'entretenir.

 

Qu'est ce que la ripisylve ?

La ripisylve est la végétation riveraine et dépendante du cours d’eau. Sur le bassin versant, elle est constituée essentiellement d’un cordon végétal de berges mais également d’ilot de végétation dans le lit du cours d’eau. Elle se compose d’essences variées à bois tendres (saules, aulnes, peupliers...) et à bois durs (frênes, platanes...). Sa composition et sa morphologie sont liées aux inondations plus ou moins fréquentes.

 

Plusieurs fonctions

A l’interface entre milieux aquatiques et terrestres, la ripisylve dispose d’une dynamique propre douée de fonctions multiples.

 

Stabilise les berges et protège contre les crues

C8_Ripisylve_5

    • La ripisylve permet la protection naturelle des berges grâce à la fixation du sol par des réseaux racinaires particulièrement développés et efficaces chez certaines espèces.
    • Leur présence permet de limiter l’intensité des crues, de réguler la ressource en période de sécheresse.  La végétation freine le ruissellement et le lessivage des sols La diversité de la ripisylve est un atout. Par exemple, lors de la survenue d’une crue, les tiges aérienne des arbustes se couchent formant ainsi un tapis protecteur du sol. Les arbres quant à eux, bloquent les bois flottants par effet peigne et retiennent également les berges grâce à leurs racines profondes.
    • Néanmoins, pour maintenir ces rôles, un entretien de la ripisylve est nécessaire. Une ripisylve non entretenue, abandonnée a des conséquences sur le développement de l’écosystème dû à un manque de (fermeture du milieu) et sur l’écoulement des eaux. En effet la chute d’arbres dans le cours d'eau entraîne la formation d'embâcles.La présence d'embâcles peuvent provoquer des érosions de berges menaçant la stabilité d’ouvrages ou des inondations supplémentaires par débordement.

    Améliore la qualité des Eaux

    C8_Ripisylve_7

      • Par leur système racinaire, les ripisylves jouent le rôle de filtre. Les eaux  se trouvent naturellement épurées grâce à la présence de bactéries et/ou de microorganismes présents sur les racines. Ceux ci se nourissent en nitrates et phosphates, assianissant ainsi les eaux de la rivière.
      • Grâce à l’ombre procurer par le couvert végétal, la présence d'une  ripisylve prévient le réchauffement des eaux et permet de réguler le phénomène d’eutrophisation.
      • La ripisylve améliore également l’infiltration et le stockage de l’eau dans les nappes souterraines et à la surface des sols.

      Diversifie les habitats biologiquesAigrette

       

        • Par son couvert végétal, son système racinaire (caches) et la production de débris (source de nourriture, création de micro-environnements…), la ripisylve est un facteur de diversification de l’habitat aquatique. Elles permettent les échanges entre le système aquatique, terrestre et aérien.
        • Par effet corridor, le déplacement de certaines espèces est favorisé par la ripisylve. La faune y trouve quantité d’abris et de nourriture au sein des nombreux habitats (atterrissements, annexes hydrauliques, bras mort, arbres morts…).

        Améliore la qualité de vie

        C8_Ripisylve_4

         

        • La ripisylve contribue à l’attractivité et à la qualité du paysage fluvial. La présence d’une végétation arborée et herbacée en bordure des cours d’eau contribue à rendre la zone agréable et attractive.

         

        • La qualité du paysage riverain participe aussi à la qualité du cadre de vie dans les zones urbaines et périurbaines. Les corridors végétaux constituent souvent des espaces récréatifs (baignades, randonnées, VTT, aire de pique-nique, pêche, chasse…).

         

         

        La ripisylve des Paillons , un constat : le manque d'entretien des propriétaires riverains

         

        Embcle_-pont_Lafarge-Contes_Crue_200Le lit et les berges des Paillons sont occupés par une ripisylve luxuriante et non entretenue par les riverains.

        Cette végétation est génératrice d’embâcles (obstacle à l’écoulement-Cf photo ci contre). En cas de crue, les embâcles peuvent provoquer de nombreux dégâts. Afin d’adopter une démarche sectorisée d'entretien sur le cours d'eau, un plan d'objectifs d'entretien a été réalisé et est effectif depuis 2003.

         

        Télécharger en PDF la Carte de la Qualité de la ripisylve